COMMENT ËTRE PRET POUR RECHERCHER UN EMPLOI

 

association ARJID

 

Comment être prêt pour rechercher un emploi

 

Dans notre société, où le travail nous définit, si la période de chômage se prolonge, nous doutons de plus en plus de nos compétences et qualifications. Nous pouvons alors même finir par oublier qui nous sommes et notre véritable valeur. Evitez cet abîme ! Voici quelques armes pour vaincre les deux ennemis du chercheur d’emploi : l’isolement et le cafard.

 

1. Gardez les mêmes habitudes qu’en activité

 

Commencez par changez d’état d’esprit : considérez-vous « en recherche d’emploi », plutôt qu’au chômage. Ou mieux, comme « vendeur de compétences ». Restez dans la même dynamique que lorsque vous étiez en poste. Levez-vous tôt, veillez à votre apparence (vestimentaire et physique) et gérez scrupuleusement votre emploi du temps comme si vous étiez au travail. Suivez l’actualité de votre secteur en utilisant les différents médias (internet, presse…). Occupez vous aussi de l’entretien de votre appart ou maison. Vivre dans un endroit ordonné comme prendre soin de vous participe à l’estime de soi. Essayez de trouver une amie, une collègue avec qui vous pourrez faire le point sur votre recherche chaque semaine. Plus économe et plus sympathique qu’un coach, elle vous aidera à rester motivée ! Ensuite, informez bien votre conjoint comme vos enfants de votre situation : ils seront votre premier soutien moral.

 

2. Entourez-vous de professionnels

 

Ne comptez pas uniquement sur vos propres forces, aussi grande soit votre motivation. Rapprochez-vous des professionnels de l’emploi. Apprendre le métier de chercheur d’emploi n’est pas si aisé ! Il faut avoir les ressources à disposition pour éviter de tourner en rond et sombrer dans l’isolement. Agences pour l’emploi (Pôle emploi, Apec…), cabinets de recrutement, coachs, divers centres de recherche d’emploi proposent un encadrement et un soutien constant. Outre les astuces et techniques pour une recherche d’emploi efficace, ces lieux vous permettront aussi de créer des liens avec des personnes qui poursuivent le même objectif que vous : dénicher l’emploi rêvé ! Et pourquoi ne pas en profiter pour faire ?un bilan de compétences.

 

3. Réseautez

 

Vous aviez l’habitude d’être en contact avec vos clients, collègues, anciens camarades de promo ? Restez connectée ! Ils constituent votre premier réseau. Prenez vous-même l’initiative de les appeler pour obtenir des tuyaux ou ne serait-ce que prendre de leurs nouvelles. Ensuite, rejoignez un des nombreux, clubs… Dans une démarche pro-active, participez aux évènements qui réunissent des professionnels de votre secteur, comme les salons et conférences. Ce sera non seulement de rompre la solitude. Grâce à Internet, vous pouvez aussi vous construire un réseau de soutien et d’entraide. Ayez recours aux forums et sites tel que celui de l’association ARJID  pour échanger. Appartenir à ces réseaux sociaux vous permettra de garder un pied dans le monde du travail.

 

4. Soyez volontaire

 

Puisque vous avez du temps, pourquoi ne pas vous porter volontaire dans une des associations de votre quartier, ville ou région ?  Si vous êtes déjà engagée, soyez encore plus assidue aux manifestations, cela vous donnera de la visibilité. C’est souvent au cours de réunions ou manifestations que les langues se délient, et tous ces liens consolideront votre réseau, à l’heure où la cooptation est un des principaux canaux de recrutement. Le volontariat procure une grande satisfaction : c’est un travail utile qui pourra même être un atout pour votre CV. Cela témoigne de votre caractère engagé et ambitieux, vous ne serez pas restée à vous tourner les pouces ! De plus, les qualités morales liées à votre engagement seront à souligner lors d’un entretien. Dans certains cas.

 

5. Osez-vous détendre

 

Pourquoi ne pas en profiter pour reprendre des cours d’anglais, espagnol ou même de guitare si vous en rêviez depuis longtemps ? Suivre des cours sera un atout supplémentaire pour vos futurs entretiens et stimulera votre confiance en vous. Nombreuses sont les chômeuses qui n’osent pas se détendre par culpabilité. Elles ont l’impression de devoir rester derrière l’ordinateur pour chercher l’annonce de leur rêve et rédiger des lettres de motivation à longueur de journée. Accordez-vous des moments à vous ou à partager avec votre entourage : sport, détente, loisirs, sorties entre amis…. La détente permet de se libérer l’esprit, donc de penser plus clairement et d’écrire de meilleurs lettres. Plus vous serez mentalement sereine, plus votre recherche sera fructueuse !

L’équipe professionnelle RH de l’association ARJID égalité des chances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>